Les balades incontournables à Malakoff

Les balades incontournables à Malakoff
Actualités quartier

Si le 14ème arrondissement est constitué de quartiers-village, Malakoff a tout d’un petit village à lui seul ! Sachez qu’il suffit d’un quart d’heure pour traverser à pied le territoire d’est en ouest et une petite demi-heure du nord au sud. Et, bien loin des grandes avenues parisienne, l’ensemble de la voirie est essentiellement composé de petites rues, due à l’étroitesse des voies d’origine. Un agencement empreint d’histoire qui rend les promenades dans Malakoff aussi dépaysantes qu’apaisantes et intéressantes.


Née en 1883, la plus jeune commune du département des Hauts-de-Seine possède un charme qui lui vient d’une évolution récente inscrite au fil de ses rues, de ses paysages, et par conséquent, très proche de ses habitants, comme l’est TOIT IMMOBILIER.


Alors, suivez-nous, à la découverte de Malakoff : cette petite ville si riche de ruelles secrètes et d’histoires à conter.

 

Malakoff : le calme d’un village aux portes de Paris

Dans cette ville aux allures de petit village, hormis sur l’avenue Gabriel Péri où se trouve l’agence MALAKOFF de TOIT IMMOBILIER, vous pourrez flâner dans des ruelles exiguës au calme de toute excitation urbaine. Comme dans la rue du Lavoir ou la rue voltaire, votre balade sera bordée de maisons de villes aussi uniques que variées qui lui donnent ce petit côté provincial tant apprécié par tous et tout particulièrement des familles.

Malakoff, ayant su éviter de subir le saccage de voiries démesurées, a gardé une trame urbaine à l’échelle du piéton. L’étroitesse des voies, en rendant la circulation automobile difficile, limite le trafic extérieur et les voies de desserte des quartiers sont donc très calmes. Par ailleurs, cette petite échelle des rues est en harmonie avec les constructions qui les bordent : en général de petit ou moyen gabarit, le village de Malakoff offre l’opportunité de vivre agréablement dans de jolies maisons à quelques pas de Paris.

C’est ce qui caractérise Malakoff : la mixité des fonctions sur tout le territoire. Habitats individuels et collectif, locaux d’activités et équipements se côtoient dans tous les quartiers, comme les fragments d’une mosaïque. Et, bien que les typologies soient très variées, c’est le caractère d’unité qui s’impose au promeneur, tout au long de ses 207 hectares.

 

Balades à Malakoff : entre architecture et histoire

Appuyés sur les fortifications de Paris, les lotissements s’étendent rapidement jusqu’à l’actuelle avenue Pierre-Larousse, englobant le secteur du “Petit-Vanves”. Même si peu de constructions anciennes sont encore existantes, la restauration des maisons dans les années 30 s’accompagne d’innovations architecturales qui se laissent admirer. Ainsi, c’est en flânant que vous découvrirez la richesse et la diversité du patrimoine architectural de Malakoff marqué par un passé industriel et artisanal qui fait toute sa particularité.

L’ancienne Mairie rue Victor Hugo, par exemple, abrite depuis 1976, la Maison de la vie associative et la Bourse du travail. Mais pour s’affirmer comme lieu de mémoire, une extension datant de 1923 a été conservée lors de sa transformation, en 2006. Et si vous voulez en profiter pour découvrir un peu plus le cœur de ville où se trouve l’actuelle mairie, le théâtre, l’école maternelle et les Halles, choisissez un mercredi ou un vendredi, ainsi vous pourrez faire un tour sur le marché qui se tient place du 11 Novembre.

La Maison des arts, avenue Pierre Brossolette, est aussi un lieu historique à voir à Malakoff. On en retrouve une première trace sur la carte des chasses établie entre 1764 et 1774, sous le nom de « Remise de l'Orme » qui deviendra la propriété du Département de la Seine en 1920. Dans les années 60, André Malraux, alors ministre de la Culture, remarque cette maison et demande à ce que ses façades et sa toiture soient inscrits à l'inventaire des monuments historiques. Acquise en 1992 par la Ville, elle est réhabilitée, ainsi que son jardin, et devient la Maison des Arts en 1999.
Entre architecture et histoire, vous n’aurez pas fini de faire des découvertes tout au long de vos balades à Malakoff.

 

Les lieux de visite à Malakoff

Le quartier du Petit Vanves, par exemple, abrite une pépite édifiée avec toute sorte de matériaux de récupération : la Tour Malakoff. Reliée par un pont, à une tourelle élevée en l’honneur de la Bastille, elle est la reproduction d’une tour, dont la prise fut déterminante pour la fin de la guerre de Crimée.


Place de la république, vous pourrez découvrir une fontaine à vasque circulaire, en fonte, d’où s’élance une tige surmontée d’un lampadaire. Elle a été mise en place en 1875 et rénovée, une première fois, par le sculpteur Garreau, en 1983, à l’occasion du centième anniversaire de la ville, puis une seconde fois, par prise d’empreinte sur l’original, en 2003.


Pour une balade plus nature, la promenade départementale des Vallons-de-la-Bièvre, appelée à l'origine et toujours surnommée « Coulée verte du sud parisien », est un parc linéaire au départ de Malakoff. Il offre de nombreuses opportunités de randonnées pédestres mais aussi de promenades à vélo en famille, entre amis ou en amoureux. Jalonnée d’aires de jeux pour les enfants, de pistes cyclables et de terrains de sports, elle est le « petit coin de nature » privilégié des habitant de Malakoff.


Le décret du 8 novembre 1883 entérine administrativement la séparation des communes de Vanves et de Malakoff. Le parc du Centenaire est alors inauguré, à l’occasion du centième anniversaire de la création de la commune. Créé de toutes pièces, il lui faudra près de 30 années pour conquérir, sur le bâti environnant, ses dimensions définitives. Aujourd’hui c’est un lieu où les familles aiment aussi se promener pour profiter de son cadre verdoyant.

 

Publié le 08/06/2021