Secteur de l’immobilier : les différentes aides au déménagement

Secteur de l’immobilier : les différentes aides au déménagement
Actualités Transactions Immobilières

Souvent exigé par les impératifs d’une profession, un déménagement peut cependant représenter un certain budget. Et si les 70% des salariés qui doivent en passer par là optent pour le recours à des amis et à de la famille afin de réduire les coûts, la plupart ignorent qu’il existe diverses aides au déménagement pouvant leur être octroyées. Voici ce qu’il en est.

Une offre de remboursement venant de la CAF

La CAF ou Caisse d’Allocations Familiales multiplie son soutien auprès des ménages en s’adressant essentiellement aux professionnels sujets à une mutation dans une autre ville. Elle leur offre la possibilité de financer leur déplacement par le remboursement des frais de déménagement. À partir d’une somme indicative de 995,54€, l’aide peut être révisée en fonction de divers paramètres, notamment le nombre d’enfants à charge.

La demande pour disposer de l’aide de la CAF est à soumettre auprès du bureau opérant dans la ville où se trouve le nouveau lieu de résidence, au plus tard 6 mois après l’emménagement. Il sera ensuite nécessaire de faire joindre au document les justificatifs, tels que des factures, indiquant le montant à rembourser.

Les deux aides au déménagement venant d’Action Logement

Les salariés des entreprises privées peuvent solliciter Action Logement pour financer leur déménagement dû aux exigences de leur profession.

Le premier financement s’appelle « Mon job, mon logement » et s’adresse aux salariés en quête d’un logement en location, nouveaux sur le marché de l’emploi ou qui désirent se rapprocher de leur lieu de travail. Cette aide à l’installation s’élève à 1 000€, mais ne s’applique pas aux salariés ayant déjà souscrit à une aide à la mobilité.

Mobili-Pass est une autre forme d’aide au déménagement offerte par Action Logement, mais uniquement aux salariés en situation de mobilité professionnelle. Il peut s’agir d’une subvention fixe ou d’un prêt à intérêts réduits qui sont destinés à assurer au salarié une continuité de l’emploi. Le demandeur devra fournir un justificatif de la nécessité de son déménagement pour pouvoir en bénéficier.

Publié le 04/08/2022