Crédit immobilier : le taux d'usure grimpe, une bonne nouvelle pour les emprunteurs à Paris

Crédit immobilier : le taux d'usure grimpe, une bonne nouvelle pour les emprunteurs à Paris
Actualités financières, fiscales et notariales

Alors qu’en 2023, la Banque de France était partie sur une base mensuelle pour la publication du taux d’usure, depuis janvier 2024, elle revient à la normale en réadoptant une publication sur une base trimestrielle. Elle apporte cependant une nouveauté qui va ravir les emprunteurs : une hausse du taux d’usure.

Qu’est-ce que le taux d’usure ?

Le taux d’usure désigne le taux d’intérêt maximum légal que les établissements de crédit et les banques doivent respecter lorsqu’ils accordent un crédit immobilier aux emprunteurs. Autrement dit, c’est le seuil qu’ils ne doivent pas dépasser. 

C’est la Banque de France qui le fixe tous les trimestres, sauf en 2023 durant laquelle la révision s’est faite tous les mois afin de contrer la hausse importante des taux immobiliers. 

À quoi sert le taux d’usure ? 

Le taux d’usure sert à protéger les emprunteurs d’éventuels taux d’intérêt abusifs appliqués par les banques. C’est un filet de sécurité nécessaire qui, non seulement évite les emprunteurs de ne pas se retrouver surendettés, mais qui permet aussi de conserver un marché de crédit stable. 

Quel est le taux d’usure en ce début 2024 ?

Il est aujourd’hui fixé à 6, 29 % pour les prêts à taux fixe de plus de 20 ans ce qui est une véritable aubaine pour les acheteurs. Sachant que la majorité d’entre eux opte pour ce crédit de longue durée pour financer un achat immobilier à Paris, il est plus que temps de réagir et de déposer une demande de prêt rapidement. Cette hausse détend légèrement le marché et permet à un grand nombre d’investisseurs d’obtenir un capital suffisant pour financer un investissement dans la pierre.

Publié le 29/01/2024

Dans
la même catégorie